Chaque année, la saison des bals s’abat sur Vienne dans un tourbillon de robes blanches longues et de calèches tirées par des chevaux. Des dîners dansants sont organisés dans des salles tellement grandes que l’écho y résonne, comme à l’Imperial Palace et l’Opéra national de Vienne qui le temps d’une nuit donnent vie aux contes de fées. Tout y étincelle, des hordes de débutantes y participent, le Champagne coule à flot et l’argenterie brille de mille feux.

Alors que la capitale autrichienne est réputée pour son calendrier mondain d’hiver avec des événements tels que le Kaffeesiederball, l’une des soirées les plus convoitées de la saison se déroule en été. Il s’agit de la grande Fête Impériale, qui se tient en juin dans la baroque École espagnole d’équitation ; cet établissement, le plus ancien au monde de sa catégorie, offre un spectacle unique qui combine la tradition cérémonielle avec le luxe moderne.

Voici comment tout est organisé.

Riding School Fete Imperiale Gettyimages 118466707

La grande inauguration de la Fête Impériale à l’École espagnole d’équitation à Vienne. Photo : Getty.

Une histoire illustre

Les bals masqués et les carnavals costumés étaient à l’ordre du jour de l’élite de Habsbourg et de Vienne à l’époque impériale autrichienne. Depuis les années 1520, de nombreuses soirées extravagantes ont été tenues pour divertir la royauté et présenter les débutantes et leurs prétendants à la société. Des morceaux de musique classique ont été composés spécialement pour ces rassemblements dans les années 1820 par des maîtres tels que Johann Strauss père, et notamment deux des danses les plus connues au monde, la valse viennoise et le quadrille de minuit, créées pour ces illustres événements.

La grandeur de la Fête Impériale s’inspire des bals de la cour du XVIIIe siècle lorsque l’empire de Vienne était au summum de sa gloire. L’Impératrice Marie-Thérèse (qui célébrerait ses 300 ans cette année) initia l’organisation annuelle de ces soirées estivales masquées spectaculaires, appelées « Ladies Carousels ». Relancées il y a neuf ans, elles font désormais partie des événements de l’année les plus marquants et la perle de l’été. Nous nous sommes entretenus avec la directrice de l’École espagnole d’équitation et experte en bals, Elisabeth Gürtler, pour découvrir ce qui a inspiré le retour de cette soirée annuelle et connaître la préparation requise pour un tel événement.

Vienna Summer Ball Gettyimages 478661956

Soyez ébloui par le plus impressionnant bal d’été de Vienne. Photo : Getty.

Transposer la tradition au goût du jour

Faire revivre un tel événement tombé en désuétude présentait à la fois des défis et des opportunités. Quelle en était la motivation ?

« Lorsqu’on a repensé ce bal en 2010, l’idée principale était de faire revivre ces festivités impériales et événements de grande classe à l’École espagnole d’équitation », déclare Gürtler. « Leopold I, en personne, a participé à des événements mondains dans cette salle au XVIIe siècle. C’était également l’occasion pour nous d’attirer l’attention sur nos chevaux, nos cavaliers et l’atmosphère glamour de l’École espagnole d’équitation. Nous voulions que les gens aient envie d’organiser leurs événements dans cet endroit singulier ».

Lorsqu’il s’agit de saisir l’essence des années 1700 pour un public contemporain, ce bal propose un programme d’événements détaillé, avec notamment une procession festive et une réception organisée dans trois salles.

« La Fête Impériale, tout comme les autres bals viennois, permet aux invités, au moins pour une nuit, de voyager dans le temps », continue Gürtler. « Il semble que les jeunes d’aujourd’hui apprécient un tel voyage ! »

Party Like In Past Gettyimages 478662016

Êtes-vous prêt à vous divertir comme en 1735 ? Photo : Getty.

Dans les coulisses

Afin de s’assurer que ce voyage dans le passé se déroule sans encombre, l’organisation doit être sans faille.

« Les préparatifs d’un tel bal doivent commencer au moins un an à l’avance », déclare Gürtler. « Des sessions hebdomadaires de brainstorming, un échange d’idées et une liste détaillée des responsabilités de chacun sont plus qu’utiles ».

Avec la participation des princesses du Danemark, de champions sportifs, de chanteurs et d’artistes dont l’arrivée en calèches dorées inaugure le bal, le timing est essentiel. Les changements de thèmes et de garde-robe doivent également être pris en compte. Chaque année, l’École espagnole d’équitation est décorée aux couleurs du drapeau autrichien, rouge et blanc, mais avec des finitions différentes à chaque occasion.

« Il est vital de rester flexible, de trouver de nouvelles solutions, d’inviter des personnes intéressantes et d’ouvrir grand nos yeux et nos oreilles ! », déclare Gürtler. Néanmoins, un élément qui ne changera pas de si tôt est la tenue vestimentaire immaculée requise pour entrer. Les hommes doivent porter une cravate noire, une veste de soirée ou une cravate blanche et les femmes doivent porter des robes longues.

Vienna Dance Gettyimages 451358364

Dansez toute la nuit à la Fête Impériale. Photo : Getty.

Une aventure harmonieuse

Le thème de la soirée est toujours rigoureusement respecté. « Selon la tradition, le bal doit commencer par une cérémonie d’inauguration », nous indique Gürtler. « Au moins 80 couples de débutants présentent un numéro spécial, suivi d’une valse viennoise. Si nous décidons de faire tout notre possible pour rivaliser avec le Bal de l’Opéra, des danseurs de ballet, des chanteurs d’opéra et d’autres prestations similaires doivent donc être inclus. Pour la Fête Impériale, nous avons décidé d’inclure des chevaux lors de la cérémonie d’inauguration ».

Une procession festive ouvre la marche vers l’École d’hiver d’équitation où la grande inauguration se déroule. C’est à ce moment que les cavaliers et les débutantes font leur entrée théâtrale. Vers 22 h, la danse commence au sein de l’École d’été d’équitation et à l’écurie du château au rythme de musiques classique, pop et motown, jusqu’aux premières lueurs de l’aube. Les invités peuvent déambuler sous la coupole Saint Michel et les arcades couvertes à la recherche d’un en-cas.

Un goût d’opulence

Ces touches finales rendent cet événement unique. Avant que le dîner ne soit servi, les friandises proposées par Lindt et le glacier autrichien Eis Greissler sont réputées.

« Les invités vont généralement dîner à l’extérieur avant le bal (qui débute à 21 h) puis grignotent quelques en-cas à leur table », révèle Gürtler. « Ces en-cas sont un élément très important de la soirée. Ils nous permettent de présenter au moins un chef connu, qui prépare de petits plats dans notre espace extérieur ».

La mise en scène estivale du bal en fait le cadre parfait pour ses réceptions extérieures. « L’ambiance du bal est très élégante, tout en restant décontractée, une grande partie se déroulant en plein air », déclare Gürtler. « De nombreux invités s’assoient sur des chaises en paille à l’extérieur ».

C’est peut-être cette atmosphère insouciante, combinée aux traditions ancestrales, qui fait de la Fête Impériale l’un des principaux événements estivaux de Vienne.

Choice Hotels