Cover photo: Polybert49.

Avec autant de bâtiments de style gothique, baroque, contemporain et Renaissance regroupés dans son centre dense, Graz mérite sans aucun doute bien son inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Une balade dans la deuxième ville la plus grande d’Autriche (de la place médiévale de Hauptplatz à la cathédrale Domkirche datant du 15e siècle) devient vite une mini-présentation de l’histoire architecturale en elle-même, avec un grand nombre de charmantes cours et de structures contemporaines à explorer.

Pour ceux qui aiment le design, voici trois merveilles architecturales du monde moderne que vous ne devez sous aucun prétexte manquer lors d’un séjour à Graz. De plus, elles se trouvent toutes à une vingtaine de minutes de marche les unes des autres.

Kunsthaus Herbst Aussenansicht

Découvrez le « gentil extraterrestre ».

Kunsthaus

Située sur la rive ouest tendance de la Mur dans le quartier de Lendviertel, le musée d’art Kunsthaus maintenant emblématique est un lieu idéal pour démarrer une visite architecturale de Graz. Conçu par les architectes britanniques Peter Cook et Colin Fournier, il a été baptisé « Friendly Alien » (gentil extraterrestre) par les locaux en raison de son habillage photovoltaïque (panneaux solaires) et de son aspect biomorphique de masse sans forme

Kunsthaus

Assistez à l’un des nombreuses expositions de premier ordre au Kunsthaus tant que vous vous y trouvez.

À l’intérieur, vous trouverez des expositions changeantes présentant tout le talent autrichien, avec des photos de Karl Neubacher et des installations contemporaines par Josef Schützenhöfer. Des visites guidées (en anglais) parlant des expositions ainsi que de la construction du bâtiment sont disponibles chaque dimanche après-midi. Vous pouvez même emprunter un tapis roulant vous conduisant jusqu’à un long bureau entièrement vitré, situé au quatrième étage, pour profiter de vues époustouflantes de la ville.

L’un des meilleurs moments pour visiter le musée, c’est à la nuit tombante. C’est là que le Kunsthaus devient une installation artistique à lui seul, éclairé par une technologie qui transforme les 1 288 panneaux semi-transparents installés dans l’habillage de la structure en un grand écran médiatique affichant couleurs vives, enseignes et images. Le résultat est un spectacle de lumières électrisant digne d’E.T. lui-même.

Gettyimages 551752411

Le chef-d’œuvre de Vito Acconci : la Murinsel.

Murinsel

Tout comme le Kunsthaus, Murinsel a été un autre projet dramatique réalisé pour présenter la perspective progressive de Graz pendant son année en tant que Capitale européenne de la Culture (2003). Même si ce devait être au départ une exposition temporaire pendant l’année de célébration, cette île-pont faite de métal et de plastique sur la rivière de la Mur au nord du Kunsthaus a fait mouche auprès du public et a donc été conservée.

Conçue par l’artiste new-yorkais Vito Acconci, la construction à proprement parler ressemble à un croisement entre le nid d’un oiseau géant et un immense coquillage retourné. Reliée aux rives opposées de la Mur par deux passerelles serpentées, elle arbore aussi un amphithéâtre dans le centre ainsi qu’un café et une aire de jeux pour enfants remplie de labyrinthes à cordes et de toboggans.

Allez-y la nuit pour voir toute la structure baignée d’une douce couleur bleue. Un endroit idéal pour une balade romantique nocturne.

Doppelwendeltreppe 1

Arpentez les escaliers impériaux en colimaçon du château de Burg à Graz.

Burg et ses escaliers impériaux en colimaçon

Si vous vous êtes toujours demandé ce que ça ferait d’entrer dans une peinture de M.C. Escher, alors plus la peine de vous poser de questions. En plus d’être une merveille architecturale et technique, les escaliers impériaux en colimaçon au château de Burg à Graz sont une illusion optique réelle.

Même si les escaliers opposés taillés dans la roche fonctionnent indépendamment les uns des autres, ils peuvent quand même mener à chaque étage de la tour dans lesquelles ils sont bâtis. Bien que cela puisse paraître relativement simple sur papier, déterminer lequel monte et lequel descend et comment les gens vont viennent comme ils le font semble assez déconcertant lorsque vous montez effectivement les marches.

Plus romantiquement parlant, les locaux les surnomment les « escaliers de la réconciliation » car si vos chemins se séparent, vous finissez toujours par vous retrouver. Que vous veniez pour le côté romantique ou plutôt pour tromper votre esprit, faites-vous une faveur et gardez la visite du biergarten pour votre arrivée en haut de la tour.

Choice Hotels - Graz