Haut en couleur, hédoniste et incontestablement décalé, Brighton est un paradis balnéaire du sud-est de la Grande-Bretagne. Les animations nocturnes sont de notoriété publique, véritable QG d’artistes de cabaret, du burlesque et de drag queens : dans cette ville on aime rire. Tout près des spectacles tapageurs de Proud et des one man shows de Marlborough Pub and Theatre, vous trouverez le plus apprécié des clubs de comédie qui vous fera mourir de rire, Komedia.

Depuis près de 25 ans, ce club sait faire pleurer de rire les foules en délire avec ses spectacles humoristiques, de slapstick et de slam, et a gagné le prix de la meilleure salle de Grande-Bretagne du magazine Chortle 14 fois ; un record sans précédent. Le fondateur et directeur de Komedia, Colin Granger, donne son avis sur les raisons du succès retentissant remporté par le club : « Notre salle n’est en aucun cas la plus grande de Brighton, mais depuis notre ouverture en 1994 nous sommes certainement le club le plus fréquenté. Nous proposons des milliers de spectacles par an : un programme de spectacles de comédie, cabaret, musicaux, DJs, théâtre, poésie et pour enfants sept jours sur sept, 52 semaines par an. Tout le monde en trouve pour son compte à Komedia et c’est ce qui, je pense, a fait de nous un club populaire ».

Komedia Venue Front ©Matthewandrews2013
Komedia embrase la nuit.

Programme à l’affiche

Komedia est fier de présenter un programme d’art et de divertissement aussi varié que la ville de Brighton. Le club propose trois spectacles de comédie qui reviennent régulièrement : Krater, Comic Boom (un spectacle mensuel avec une célébrité en tête d’affiche accompagnée de stars montantes) et Bent Double, une nuit de folie gay-friendly présentée par l’humoriste Zoe Lyons.

« Le Krater Comedy Club est notre soirée la plus populaire, trois fois par semaine, et est très importante pour Komedia », déclare Colin. En effet, cette soirée qui se déroule le week-end est celle qui attire sur scène les grands noms. Graham Norton, Jack Dee et Sacha Baron Cohen se sont fait les dents sur cette scène avant de devenir certaines des personnalités les plus connues de la scène humoristique de Grande-Bretagne.

Les comédiens doivent savoir improviser pour que leur travail fonctionne. C’est l’imprévisibilité qui rend le direct tellement palpitant. En comparaison, la comédie à la télévision est plus fade.
– Colin Granger

Il a même reçu un (jeune) Club des Gentlemen, Al Murray, le « Pub Landlord » ou encore l’ancien duo du Bake Off, Mel et Sue. Cette année, viendront jouer sur la scène de Krater Ben Norris, apparaissant souvent dans Mock the Week, le très drôle Adam Kay et The Scummy Mummies. En plus d’être une salle à part entière, Komedia participe chaque année au festival Brighton Fringe en parrainant des artistes locaux et des spectacles d’impro face au demi-million de visiteurs qui arpentent les rues à la recherche de la nouvelle star.

Au jour le jour, les hauts et les bas de la gestion d’un club de comédie ne se résument pas à une partie de plaisir. « Gérer un club de comédie est une forme d’art », révèle Colin. « Recevoir 300 clients dans une salle, installés confortablement à leur table et prêts à profiter de leur repas, leurs boissons et d’une soirée de comédie animée par trois comédiens différents et un présentateur est un tour de force. La réalisation doit être parfaite. Je pense que nous sommes des experts dans ce domaine, c’est pourquoi Komedia a gagné le prix Chortle de la meilleure salle autant de fois ».

Compere With Mic
Le présentateur met le feu.

À la recherche d’un bon sens de l’humour

Lorsqu’il s’agit de faire rire les foules, il n’y a aucune formule toute prête. Les attentes du public changent constamment, c’est pourquoi nous proposons de nouvelles formules tous les soirs, et avec la menace d’une mauvaise critique, le travail des humoristes est décortiqué. En regardant comment les comédiens essaient de faire rire les gens tous les soirs, qu’apprenez-vous exactement ? « Que c’est extrêmement difficile d’être un comédien », déclare Colin. « Peu importe le talent du comédien, l’humeur du public et l’ambiance de la salle peuvent tout changer. Les comédiens doivent savoir improviser pour que leur travail fonctionne. C’est l’imprévisibilité qui rend le direct tellement palpitant. En comparaison, la comédie à la télévision est plus fade ».

Les artistes de Komedia abordent différents thèmes créatifs pour construire leur show et (souhaitons-le) faire rire le public jusqu’aux larmes. À Brighton, on trouve de tout, en passant par les déguisements jusqu’au public des enterrements de vie de garçon/​jeune fille les weekends. Avec tous les spectacles de comédie qui existent, nous avons demandé à Colin de nous donner sa définition de l’humour britannique (et de Brighton). « La capacité de ne pas trop se prendre au sérieux ! Les habitants de Brighton sont les meilleurs dans ce domaine, car ils vivent à Brighton… », déclare-t-il. « Je pense que la caractéristique principale de l’humour britannique est la classe. Nous sommes les seuls au monde (à part peut-être les japonais) à encore avoir un système de classes. On ne peut pas en échapper et la comédie s’en inspire constamment. Cela vient peut-être du fait que nous vivons sur une île. Je suis néanmoins allé au Japon et ils ne m’ont pas fait rire ».

Komedia Studio Tge C Cfaruolo
Un aperçu du studio Komedia.

Un endroit pour tout le monde

Le côté insouciant de Brighton est ce qui rend la ville idéale pour le côté irrévérencieux de sa comédie. Depuis la scandaleuse échappée à la plage du Prince régent dans les années 1800, qui a bâti le pavillon inspiré du Taj Mahal et passait ses journées à boire et à parier avec ses amis hédonistes. Ce n’est pas surprenant que l’héritage de Brighton soit une troupe de farfelus, de fêtes excentriques et une ambiance bohémienne. Aujourd’hui, « la reine des points d’eau » (Queen of Watering Places – comme l’a estampée le poète Horace Smith) est réputée et aimée pour sa forte présence LGBT, son appartenance politique progressive aux verts et son leitmotiv « tout le monde est le bienvenu ».

Que représente donc Komedia pour l’ensemble de cette communauté à l’esprit ouvert ? « Komedia est un lieu accueillant », nous indique Colin. « C’était notre objectif principal lorsque nous avons fondé cette salle il y a 23 ans : offrir un accueil chaleureux à nos clients, nos artistes et aux nouveaux membres de notre personnel. C’est ce qui, je crois, a fait la différence de Komedia et le secret de notre succès ». Et voilà.

Choice Hotels - Sud-Est de l’Angleterre