Budapest a longtemps véhiculé l’image d’une architecture tout droit sortie d’un conte de fées rempli de trésors historiques comme la Basilique St Étienne, de rues pavées et de bains thermaux (à juste titre, car Budapest est connue comme la ville des bains), mais depuis 2001, la capitale hongroise regorge de « ruin bars » : des bars hipster créés dans des bâtiments abandonnés et délabrés. 

Envie de le voir de vos propres yeux ? Voici six des meilleurs bars de Budapest.

Szimpla Market3

Crédits : Annie Kruntcheva.

Szimpla Kert

Le Szimpla Kert est le « ruin bar » ou « romkocsma » (en hongrois) original et le meilleur de Budapest. C’est un passage obligatoire. 

Préparez-vous à découvrir un lieu rempli de graffitis et décoré d’un mélange éclectique d’objets comme des vélos, des écrans de télévision, des baignoires qui servent de canapé, des jouets vintage et une jungle de plantes d’intérieur.

Le tout premier « ruin bar » est devenu tellement célèbre qu’il commercialise des sweats à capuche et des t-shirts à son effigie et accueille l’un des marchés de producteurs locaux de la ville tous les dimanches à 9 h.

I F 02

Crédits : Instant.

Instant

Occupant 26 chambres d’un ancien immeuble résidentiel et proposant plusieurs bars et scènes ainsi que deux jardins extérieurs, Instant, qui s’autoproclame la forêt enchantée des « ruin bars » de Budapest, est de loin le plus grand « ruin bar » de la ville.

Les hédonistes s’en donnent à cœur joie et peuvent profiter de la musique éclectique jusqu’à 6 h du matin. Essayez de tenir le coup.

I F 05

Crédits : Fogas Ház.

Fogas Ház

Parmi les pionniers des « ruin bars » de Budapest, Fogas Ház signifie « maison des dents » en hongrois. Ce bar doit son nom à la plaque d’un cabinet de dentiste qui a été retrouvée sur le site lors des premières rénovations.

Plus qu’un simple bar, Fogas Ház possède également une terrasse à cocktails et un centre d’arts qui accueille des artistes contemporains, des groupes de théâtre et des musiciens. Mais son plus grand atout, c’est la grande cour qui s’anime pendant les chauds mois d’été.

42253982234 Cbef48145A K 1

Mazel Tov. Crédits : Nan Palmero.

Mazel Tov

Parmi les plus récents « ruin bars » de Budapest, le Mazel Tov qui, comme son nom l’indique, doit son nom à l’ancien quartier juif, est plus branché que ses prédécesseurs avec ses galets blancs au sol et son toit en verre.

Idéal pour boire un verre, c’est également le lieu parfait pour savourer une délicieuse cuisine israélienne dans une cour au charme incroyable. Accompagnez votre plat d’un verre de l’une des 17 variétés de pálinka, un alcool de fruits populaire, pour passer une soirée inoubliable. 

Ellatokert8

Ellátó Kert. Crédits : Tas Tobias, OffBeat Budapest.

Ellátó Kert

Envie de faire la fête avec les Budapestois ? Allez à Ellátó Kert, un célèbre « ruin bar » situé dans un espace en plein air à Kazinczy utca.

Ce joyeux « ruin bar » en plein air sur le thème mexicain attire une foule nombreuse qui vient pour écouter de la musique, jouer au baby-foot, au ping-pong et savourer la sélection de plats mexicains qui sont proposés pour contenter sa faim. Vous nous remercierez le lendemain.

Tgz7587 1 1

Anker’t

Du nom du très désordonné Palais Anker, l’un des bâtiments emblématiques de Budapest, qui se trouve au bout de la même rue, Anker’t est un spot pour faire la fête sans complexe. Enfilez vos plus belles chaussures, car les sons funk, pop, dance et groove des DJ embrasent la vaste cour.

Après la fête, Anker’t ouvre ses portes à une foule différente : un marché aux fleurs et vegan y est organisé chaque dimanche. Juste ce qu’il faut de hipster.

Nous vous avons mis l’eau à la bouche ? Parcourez nos guides sur Budapest pour découvrir les incontournables de la ville.

Choice Hotels - Budapest